Comment se déroule une médiation ?

Chaque médiation est unique, ce n’est pas une procédure stéréotypée mais un processus.

Le processus de médiation repose sur une méthodologie structurée de la manière suivante :

1. Initiative par un des acteurs

La médiation peut être demandée par l'un ou l'autre des médiés ou les deux, ou peut être recommandée par un tiers qui souhaite aider à trouver une issue à la situation.

2. l'Évaluation du besoin par le médiateur

Le médiateur, à l’occasion de séances individuelles préparatoires, se fait expliquer la situation, fait préciser les attentes, et explique à son tour en quoi consiste la médiation afin d’éviter la dérive de la demande vers de l’expertise, du conseil, de la thérapie ou de l’assistance.

Le médiateur prend contact avec chaque médié et s’emploie à lui faire mesurer l’intérêt de la démarche.

La médiation repose sur l’autonomie des participants. Toute contrainte initiale fausserait la nature du processus et parasiterait le résultat

3. Le Déclenchement de la médiation

Une fois l'accord des médiés et du médiateur obtenus, la médiation peut commencer:

  • Séances individuelles
  • Séances en assemblée plénière
  • Possibilité de séances individuelles entre chaque séance plénière.

Chacun est acteur responsable du processus de médiation.

Le médiateur se pose la question des causes du conflit ou de la situation, dans le respect de la confidentialité.

Il repère les mots importants, il les reformule, les traduit explicitement car les incompréhensions résultent de « malentendus » ou de « mal dit » voire de « non-dits».

Il aide les médiés à identifier le nœud central.

4. La Médiation

  • Le médiateur garantit que la parole de l’un bénéficie du même statut que la parole de l’autre.
  • Le médiateur contribue à l’émergence d’une solution autonome. Il stimule la créativité des médiés, ou ramène les médiés à une réalité matérielle.
  • Il accompagne les médiés dans leur rédaction d’un document consignant les engagements réciproques ou des conclusions simples
  • Le médiateur comme chaque médié peut mettre fin à la médiation à tout moment.
  • A l'issue des séances, les médiés peuvent trouver ensemble une solution à leur situation et s'engagent l'un envers l'autre à respecter l'accord convenu.
  • Même s’il arrive aussi parfois que la médiation n'ait pas permise aux médiés de trouver un accord mutuel, elle aura permis d’amorcer le dialogue.
  • Une limite temporelle ne peut être imposée par une autorité ou un protocole.
  • La médiation est confidentielle et se déroule dans un espace neutre.